Magic' Memories - Swap

En parallèle du swap Fais-moi plaisir avec Argali, j'ai également participé à un autre swap, en compagnie de MagicEtincelle (ou plus simplement Magic' pour les intimes). Tout est né d'un article sur les marque-page, grâce auquel nous avons partagé notre difficulté à en trouver et surtout le peu d'intérêt que nous leur portions. Nous avons donc convenu d'un swap sans MP, ni organisation particulière : juste entre nous deux. Le thème s'est très vite imposé : les souvenirs ; nous en avons plusieurs en commun, puisque nous nous connaissons depuis plusieurs années et avons partagé plusieurs passions au fil du temps.

Le colis est arrivé le jour où je l'attendais et a encore une fois illuminé la grisaille du ciel par toutes ces nuances de bleu dans les paquets numérotés et commentés.


Après la lecture d'une longue lettre, j'ai pu découvrir une grande carte personnalité qui m'a fait voyager dans le temps et dans les souvenirs partagés avec Magic' (vous n'en saurez pas plus, sinon qu'elle me connaît très bien et a une excellente mémoire). Il y avait également un petit carnet où noter mes inspirations, une magnifique carte dépaysante (et bleue, encore), une eau de toilette à la rose (que j'aime déjà beaucoup), du café, un échantillon de thé (je ferai une exception parce qu'il est au caramel et ferai un nouvel essai avec cette boisson) et notre péché mignon commun, des Raffaello.


La boite (qui est un très bon choix également, j'adore ça) contenait quant à elle quatre découvertes littéraires très bien choisies : Du domaine des murmures de Carole Martinez (je le voulais après Le coeur cousu, que j'aurais envoyé à Magic' s'il n'était pas déjà dans sa PAL, et j'ai été exaucée !), L'ensorcelée de Barbey d'Aurevilly (avec lequel j'espère confirmer le statut de cet auteur comme mon "nouveau grand amour littéraire"), 84, Charing Cross road d'Hélène Hanff (je l'ai désespérément cherché, l'ai offert à quelqu'un d'autre, et le reçois finalement. J'ai hâte de le découvrir, mon amour des correspondances ne résistera pas longtemps à cette tentation) et Le parfum de Patrick Süskind (une petite surprise supplémentaire, l'exemplaire de Magic', qui a bien vécu tant elle l'a apprécié : je suis d'ailleurs très touchée par cette attention et garderai cet exemplaire au lieu de celui déjà présent dans ma PAL)


Bref, ce fut un très beau swap et surtout une belle occasion de renouer avec Magic' : merci encore de m'avoir tant gâtée et d'avoir ravivé tous ces souvenirs !

16 commentaires:

  1. Ca a été un plaisir de faire ce swap avec toi aussi ! Pour le thé, je me suis rappelé après l'envoi du colis que tu n'aimais pas ça... comme quoi ma mémoire n'est pas si bonne ^^ Peut être que qqun de ton entourage aimeras, ce n'est qu'un échantillon - donné avec le café pour être honnête :) Je suis contente que les livres te plaisent autant. J'adore tes choix aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le thé, je vais essayer, peut-être me feras-tu changer d'avis (même si l'odeur de cola, qui m'évoque la réglisse, m'en fait douter, pour tout t'avouer :s) ; mon premier souci le concernant est que je n'ai rien pour le faire infuser (ni sachet, ni boule ou autre chose utilisée). Je boirai le café en revanche : après le chocolat et la vanille pendant un autre swap, la cannelle, j'aurai essayé tous les arômes associés au café (j'ai testé caramel récemment aussi).
      Encore merci pour ce très bel échange !

      Supprimer
  2. Curieuse de ton avis sur " Le Parfum " lu il y a bien longtemps. Sur " 84, Charing Cross Road " aussi... d'ailleurs, à propos de correspondance, j'ai un recueil à présenter, me demande si je ne vais pas attendre septembre pour être certaine que tu lises le billet ( l'idée étant de te convertir à l'auteur ^^. je sais que Flo me soutiendra :))

    ( je n'ai pas du tout mais pas du tout accroché au " domaine des murmures ", un des rares billets où j'exprime ma déception. L'un des fameux cas où je présente un livre qui ne m'a pas intéressée que je te citais en réponse à tes questions sur l'évolution de ton blog )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais justement le projet estival de relire Le parfum, que j'avais déjà en fait dans ma bibliothèque en fait. J'en dirai sûrement plus dans un billet. J'ai déjà commencé 84, Charing... et suis séduite ! J'apprécie le ton piquant de cette épistolière. Pourquoi attendre septembre pour cette correspondance ? Je ne suis toujours pas à jour dans tes articles printaniers (ni ceux de Flo...), mais ai recommencé à suivre tes derniers articles parus au fur et à mesure. Je veux savoir à qui je suis censée être convertie ! (vous êtes une bande de viles tentatrices :D)

      J'irai lire cet article, mais après ma lecture, je pense : j'avais énormément aimé Le coeur cousu, donc attends beaucoup de celui-ci.

      Supprimer
    2. Commençons par mettre les choses au clair : je suis innocente ! :D Je ne sais pas de qui parle Marilyne (si, c'est vrai :p) mais je suis sûre qu'elle agit pour la bonne cause si elle le dit ;)

      Ravie que "84..." te plaise. Pour être piquante, elle était piquante Helene Hanff ! C'est vraiment dommage qu'hormis "La duchesse de Bloomsbury Street" aucun autre de ses ouvrages n'aient été traduits en français : 'Q's Legacy' est un bijou et j'adore cette femme. J'ai prévu de lire cet été 'Apple of my eye' (rien que le titre fait mes délices avec son double jeu de mots - c'est sur NYC). Il n'est pas épais mais quand je regarde mon sac de la biblio, j'ai des doutes :S

      Côté gourmandises, on n'a clairement pas les mêmes goûts donc je peux regarder la photo de ton colis sans baver sur mon clavier : ouf ! ;)

      Supprimer
    3. Dans ce cas, je réitère : inutile de faire attendre la bonne cause jusqu'à septembre, j'ai repris mon blog et la lecture des autres en main (pour le présent et le "fil de l'eau" ; pour ce qui est de rattraper mon retard, c'est une autre histoire)

      Je note le titre en français d'Helene Hanff, je retrouverai sa plume (même traduite) avec plaisir. Dommage que je doive me mettre ensuite à la VO pour la retrouver :/

      Pour les gourmandises, tu n'aimes pas les Raffaello auxquels ne résisteraient même pas des anges (dixit Magic') ? Pour le café, je sais... Je désespère de trouver un jour une blogueuse qui l'aime et ne sois pas fan de thé.

      Supprimer
    4. Tout va bien, je suis une sérieuse adepte du café :D

      Je ne sais pas pourquoi, je pensais que tu étais en congé loin de l'écran durant le mois d'août. Alors, pour la bonne cause, ce sera septembre au plus tard ^^
      ( en août, j'envisage une escapade vers ton pays. Pas pour le café :))

      Supprimer
    5. Tu as dû confondre avec quelqu'un d'autre, je pars à l'étranger tout l'été, mais uniquement par le biais des livres, et n'ai pas encore annoncé mon départ en vacances (j'ai réservé une escapade dans ton pays, dans un lieu qui est loin de m'être étranger cette fois). Je connais pourtant de très bonnes adresses pour le café dans mon pays :p (mais irais plutôt en Italie pour cette cause-là). Dans quel coin envisages-tu d'aller si ce n'est pas indiscret ?

      Supprimer
    6. J'ai lu les deux livres traduits... en traduction :) Et je n'ai pas eu à m'en plaindre (ils sont publiés chez deux éditeurs différents et traduits par deux personnes différentes). De même que l'adaptation théâtrale de "84..." que j'ai vue était très réussie. Pas vu le film par contre.
      HH n'a écrit que 6 livres (dont 2 traduits). L'un d'entre eux ne m'intéressant pas, il m'en reste 2 à lire dont un que je n'ai toujours pas car impossible de mettre la main dessus (j'ai une alerte au cas où il referait surface mais le temps passant, je commence à douter).
      Mais c'est une bonne excuse pour se mettre à la VO !

      Je ne suis pas un ange ;) Je préfère, dans le même genre, les chocolats que l'on trouve aux réceptions de l'ambassadeur :p
      J'aime le café mais peux m'en passer (contrairement au thé) et, surtout, quitte à en boire, je n'aime 1. que le café ristretto et 2. que le café de super qualité que l'on peut boire sans sucre sans faire la grimace.
      Bon, pour le thé, je suis assez regardante aussi : on ne me fait pas boire n'importe quoi (de fait, personne ou presque n'ose m'en offrir, ce qui est une bonne attitude ;)

      Supprimer
    7. Je suis rassurée quant à la traduction dans ce cas, je pense pouvoir te faire confiance pour cet aspect-là. ;) Pour la VO, je vais surtout commencer par me remettre au néerlandais, puis verrai plus tard en ce qui concerne l'anglais.

      J'aime beaucoup les chocolats de l'ambassadeur aussi ^^ Pour le café, ça devait arriver, je le préfère long (j'aime le savourer pendant plus d'une gorgée) et aromatisé avec toute une série de "suppléments" (le cappuccino, quand il est parfaitement réussi, a ma préférence par exemple) Je note pour le thé, ça m'évitera de me casser la tête pour 1. trouver un moyen subtil de savoir quel type de thé tu aimes, 2. réussir à en dénicher un bon en fonction de ces informations sans en boire moi-même une seule gorgée. Contrairement aux livres, j'accepte cette interdiction-là. :p

      Supprimer
  3. Mon escapade n'est pas encore vraiment organisée, mode légèreté ^^... Je vais commencer par Lille avant de rejoindre le plat pays qui est le tien en passant par chez Anne et peut-être aller jusqu'à Bruxelles. Bref, rien de défini, envie de balades. ( elles sont par là tes adresses café ?? :p . Tu sais comme le café est idéal avec du chocolat, n'est-ce pas. La vraie vie :))

    ( si ton séjour dans mon pays passe par mon pays parisien, je suis là pour t'offrir un café en terrasse si tu le souhaites )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, mes adresses café ne sont pas à Bruxelles, je dois encore les y dénicher (j'ai de très bonnes adresses librairies et bouquinistes par contre) Si tu y passes et que je suis là, je tenterais bien une terrasse ou l'autre pour faire les premiers tests. ;)
      Malheureusement, pas encore de passage à Paris prévu cet été, je vais plus au sud (plus près de chez Flo que de chez toi), mais j'y penserai si j'organise quelque chose. :)

      Supprimer
  4. Bien, si je passe je te contacte, avec plaisir, dès que je sais, c'est à dire au dernier moment :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais bien compris que ce serait le dernier moment. ;) A moins que tu ne passes juste pendant mes vacances ou que je trouve un travail plus tôt que je ne le pense, ça ne devrait pas poser de problème.

      Supprimer