La Dame à la louve, Renée Vivien


La Dame à la louve est un recueil de dix-sept nouvelles paru au début du 20e siècle, mais dont le style correspond plutôt à celui de la fin de l’époque précédente : le décadentisme, héritier du symbolisme. Les thèmes correspondent également à cette esthétique dite fin-de-siècle, avec ses dandys, ses femmes élégantes, les amours homosexuelles et un aspect très éclaté de l’intrigue. Ce dernier se marque surtout dans le rassemblement des divers récits : ceux-ci peuvent sembler très différents, par les lieux et les époques qu’ils mettent en scène (de l’Antiquité au 20e siècle, ainsi que dans des temps indéterminés, en Europe, en Amérique, sur terre comme sur mer), mais ont tout de même un point commun qui est la supériorité de la femme sur l’homme. Les rôles traditionnels semblent inversés dans ces nouvelles : les figures féminines y sont fortes, déterminées, courageuses, tandis que les hommes se montrent peureux, fuyants et faibles. C’est pourtant la plupart du temps à eux qu’est confiée la narration : y transparaît alors la peur, la haine, le mépris, mais aussi, presque malgré eux, l’admiration. Dans certains récits, apparaît également un retournement de situation, montrant peut-être que certains hommes s’en sortent mieux que d’autres (par la terreur qu’ils inspirent plutôt que par l’amour, néanmoins).

Entre ces deux premiers types de nouvelles, s’en dégage un troisième selon moi, moins narratif, plus descriptif et davantage centré sur les femmes entre elles que sur leur affrontement avec le sexe opposé. Dans Les Sœurs du silence par exemple, est décrit un « couvent » féminin, lieu idyllique où règne l’harmonie. Plus loin, Psappha, plus connue sous le nom de Sappho, est invoquée et est celle sous laquelle la narratrice (l’auteure ?) place sa destinée.

J’ai apprécié l’ensemble de ce recueil, tous types de nouvelles confondus : Renée Vivien a le sens de la formule, un style d’écriture oralisé, donnant l’impression d’écouter un récit au coin du feu et une plume très lyrique par moments. Tous ces éléments ont su me charmer et m’entraîner dans ces histoires féminines. Je ne peux que vous conseiller vivement la lecture de ce texte peu connu, mais qui mérite de l’être.

[VIVIEN Renée, La Dame à la louve, Paris, Gallimard, coll. Folio, 2007.]


Cette lecture s’inscrit naturellement dans mon ABC au féminin, ainsi que dans le Cercle de lecture de Tête de Litote (dont le thème des mois de juin et juillet est Destins de femmes) et dans le Défi 100 pages.

Cet article est également publié sur le blog Passion Bouquins.

10 commentaires:

  1. C'est en effet, un recueil de nouvelles magnifique. La Dame à la Louve, première nouvelle éponyme de l'ouvrage, marque me semble-t-il, le style déployé dans "Une Femme m'apparut", où l'on sent la présence d'un San Giovanni.

    Si vous avez aimé ce recueil, je vous recommande vivement son unique roman, cité précédemment : c'est un chef-d'œuvre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce conseil et ce passage ici : je note le roman et chercherai à le trouver.

      Supprimer
  2. Décidément, la collection Folio 2€ semble cacher de très bons petits ouvrages :) Je ne connaissais pas celui-ci, mais j'aimerai beaucoup le lire ! Merci pour cette jolie découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette collection est en effet pleine de petits trésors et justement une invitation à découvrir : ici, le recueil est complet, mais la plupart du temps ce sont quelques nouvelles sélectionnées dans un recueil plus vaste, vers lequel on ne serait pas forcément allé, mais que le prix rend accessible.
      Je te conseille vraiment ce recueil-ci : je n'ai pas su en parler à sa juste valeur, mais il est vraiment magnifique !

      Supprimer
  3. Et ben dis donc le défi cent pages avance à grand pas par içi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime énormément les petits livres, donc ce challenge n'en est pas réellement un pour moi, plutôt une motivation à parler de ces lectures que je n'inscris pas toujours sur mon blog. ;)

      Supprimer
  4. IJe crois que mon prochain retour en France va me permettre de me pencher attentivement sur les Folio 2euros... Celui-ci semble bien sympathique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu le trouveras alors ! Il y a d'autres très beaux textes dans la sous-collection de Folio 2€ : "Femmes de lettres", mais elle n'est malheureusement plus mise à jour...

      Supprimer
    2. chouette ! je l'ai celui-ci !
      comme toi, j'aime cette collection, je me régale et pour "tester" c'est pas mal !
      bon billet, bravo !
      ps : au fait, on n'a pas une LC toutes les deux ? (genre "miel et vin" ??? )

      Supprimer
    3. Merci ! J'espère que tu apprécieras autant que moi !
      Oui, on a bien une LC de Miel et vin prévue pour fin août. Je n'oublie pas, le livre est sur le haut de ma pile. ;)

      Supprimer