Anagrammes renversantes ou Le sens caché du monde, Etienne Klein et Jacques Perry-Salkow

Présentation de l’éditeur :

Quand un physicien et un jazzman se rencontrent, que font-ils? Des anagrammes. Un jeu savant et loufoque qui consiste à mélanger les lettres d'un mot pour en former un autre. C'est ainsi que les tripes ne sont pas sans esprit, les morues sans mœurs, le pirate sans patrie, le sportif sans profits et l'étreinte sans éternité. Cette opération malicieuse peut même révéler le sens caché des noms et des expressions. Avec Klein et Perry-Salkow, la madeleine de Proust devient un don réel au temps idéal, le Canard enchaîné brandit la canne de l'anarchie et, dans la courbure de l'espace-temps, ils voient le superbe spectacle de l'amour.
Cela n'est qu'un début... Car nos auteurs aiment déchiffrer les énigmes. Quelle loi discrète ont-ils découverte dans la chute des corps ? Quelle sentence prémonitoire dans Marie-Antoinette d'Autriche ? Quelle vérité profonde dans Albert Einstein ? Quelle coquetterie surprise chez la marquise de Pompadour ? Ils font surgir les réponses tapies dans le secret des mots et les accompagnent de saynètes ou de portraits.


Mon avis :

Un recueil d’anagrammes surprenant et passionnant ! N’étant pas coutumière de cet exercice littéraire, j’ai été étonnée de toutes les possibilités qu’il offre, bien plus riches et variées que je ne le pensais.

Les auteurs, Etienne Klein et Jacques Perry-Salkow, respectivement physicien et auteur-pianiste, ont exploré leurs deux domaines professionnels, créant des anagrammes à partir de notions de physique, de noms d’auteurs, de musiciens ou d’autres personnages historiques, comme les favorites de Louis XIV et de ses successeurs. Plusieurs voient alors leur destin ou leur personnalité inscrit dans leur nom. On peut également lire la clé des œuvres dans leur titre (j’ai particulièrement aimé l’anagramme des Liaisons dangereuses, particulièrement réussie, que je vous laisse découvrir par vous-même).  Ces exercices littéraires sont soit présentés seuls, soit « introduits » par une petite notice explicative pour ceux qui ne connaitraient pas la référence, mais très agréables à lire et très bien rédigés pour les connaisseurs. Seules les notes sur les termes scientifiques m’ont ennuyée, par manque d’affinité avec le sujet, mais toutes les autres ont su me séduire.

Je ne peux donc que vous conseiller ces anagrammes drôles et révélatrices, agrémentées d’illustrations de Donatien Mary, dont la couverture donne un petit aperçu (inutile d’agrandir l’image présente sur le blog, il faut avoir le livre en main pour apprécier les éléments en relief et cachés).


Un des plus beaux anagrammes du recueil selon moi :
Le sourire de Monna Lisa
Le soir donna sa lumière.
[KLEIN Etienne et PERRY-SALKOW Jacques, Anagrammes renversantes ou Le sens caché du monde, Paris, Flammarion, 2011, p. 23.]

Aucun commentaire: